Beauté·Cruelty free & Vegan brands·Revue

GlossyBox Avril 2017 – We Love Green

IMG_1998.JPG

Il est temps de découvrir ensemble le contenu de la GlossyBox de ce mois d’Avril ! Retour à la nature, car les produits ont été choisis pour leur démarche responsable. On pourra donc retrouver dans cette box des marques bio, eco-friendly, vegan, cruelty free et moi je dis oui !! Le packaging de ce mois est juste trop canon, j’adore les détails de feuilles tropicales sur le fond de la box, et la petite signature calligraphique We Love Green. Ça annonce la couleur et nous rappel par la même occasion le thème de ce mois.
Qui dit box avec des produits bio, dit également décryptage des ingrédients et des labels beautés. Avec toutes ces abréviations c’est parfois difficile de s’y retrouver, la team GlossyBox a eu la très bonne idée de nous faire un Mémo dans le magazine. On peut donc en savoir plus sur les labels Ecocert / CosmeBio / Vegan et Cruelty Free. Pas de panique si tout cela ne vous dit rien, je vous concocte pas mal d’articles à ce sujet !

Poursuivre la lecture « GlossyBox Avril 2017 – We Love Green »

Cruelty free & Vegan brands·Mode

Welcome to Maison Gaja

IMG_0897.JPG

Je vous en ai longuement parlé sur instagram, vous avez pu voir de nombreuses story et photos, j’ai été 2 semaines en stage pendant ces vacances de Février. J’entame ma deuxième année à l’école MJM, où j’ai appris l’Infographie et maintenant le Motion Design (Dessin animé). Lorsque la question du stage s’est posée, je n’ai pas hésité une seconde, je voulais le faire chez Maison Gaja.
Je vous avais déjà rédigé un article il y a quelques mois sur mon expérience « virtuelle » avec l’équipe, où j’avais échangé avec Clarisse par téléphone. Mais, avec 502 km nous séparant et malgré les invitations de Clarisse à passer faire un tour à la Maison, je n’avais jamais pu rencontrer l’équipe.

Poursuivre la lecture « Welcome to Maison Gaja »

Beauté·Cruelty free & Vegan brands·Revue

Matte Me by Sleek

sleekmakeup

Depuis que j’ai testé la palette Storm, la marque Sleek est entrée dans mon cœur. Ce que j’adore dans cette marque c’est qu’elle propose des produits de bonne qualité et surtout à des prix très raisonnables. Comme j’avais été très satisfaite de leur palette, j’ai voulu savoir ce que leur gamme de RAL avait dans le ventre. J’ai commandé sur la boutique Lanaika trois rouges à lèvre au finit mat, et en ouvrant le paquet j’ai eu une petite surprise… J’ai bien reçu les teintes que j’avais choisi, mais j’ai reçu des tester… Ce qui explique le fait que je n’ai aucun nom de marque sur les tubes. Le bouchon devrait être orné d’un « Sleek » et les tubes du nom de la gamme, « matte me ». Ce qui est d’autant plus bizarre, c’est qu’en regardant sur leur instagram les photos d’autres utilisatrices, il y a bien le nom sur les tubes….

SLEEK.JPG

Matte Me est une gamme de rouge à lèvres liquide au finit mat, il existe actuellement 12 teintes disponibles allant du nude au rouge sang. Comme je fais de plus en plus attention aux produits que j’achète, je me suis également renseignée sur les motivations de Sleek. C’est donc une marque qui ne teste pas sur les animaux (ni leurs produits ainsi que les ingrédients). Attention tout de même à ne pas confondre Cruelty Free et Vegan. Le premier étant le fait de ne pas tester sur les animaux quand au deuxième c’est le fait qu’un produit ne contient pas de substances animales. La marque Sleek est Cruelty Free et certains de leurs produits peuvent être Vegan (mais pas tous).

Après cette petit aparté, revenons au produit et au packaging. A la base, le packaging est relativement simple avec le nom de la marque, alors sans le nom il fait tout vide aha. Le point positif est qu’on voit la teinte au travers, et qu’elle est notée en dessous du RAL. C’est là que je me suis rendue compte que c’était des tester (marqué noir sur blanc ça pouvait pas être plus clair).

RALsleek.PNG

OLD HOLLYWOOD. Est un rouge qui s’apparente à la couleur du vin, une teinte magnifique qui ne laisse pas place à l’approximation. Le mieux est de ne faire qu’un passage, sinon vous aurez une démarcation  toute moche. A noter quand même, que les génies chez Sleek ont fait deux embouts différents, c’est en retouchant mes photos que je m’en suis aperçu. Regardez celui-ci et celui plus bas, vous verrez que l’embout en mousse du Old Hollywood est plus petit. Juste… pourquoi les gars ?

Birthday.PNG

BIRTHDAY SUIT. Est un très beau nude avec des sous tons un peu orangé. J’aime beaucoup cette couleur, qui permet un peu plus de flexibilité lors de l’application. Je trouve dommage cependant que la couleur une fois appliquée ne ressemble en rien à celle qu’on trouve dans le tube qui aurait dû être plus clair… Je trouve d’ailleurs que par rapport aux autres swatches que j’ai pu voir il n’est pas vraiment similaire aux autres.. Testé pendant toute une journée, je valide sa tenue !

Bettersweet.PNG

BITTERSWEET. Et une sorte de rose/nude magnifique. Des trois, c’est sans doute mon préféré. En regardant globalement mon article, je vous promet que ce ne sont pas les mêmes photos, l’un a côté de l’autre, Bittersweet et birthdaysuit se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Ce n’est qu’une fois appliqué sur les lèvres qu’on distingue leurs différentes. Ce que je trouve dommage car pour les distinguer dans leurs tubes j’avoue que j’ai beaucoup de mal.

SLEEK_swatches.JPG

On rentre dans le vif du sujet, avec les swatches et la tenue de ces RAL. Lorsque je fais mes photos je commence toujours du plus clair au plus foncé, technique qui évite d’avoir les particules du foncé dans le clair. Quand j’ai testé les deux nudes, j’étais vraiment ravie, puis j’ai testé le foncé…

D’une part, les RAL sèchent à une vitesse ahurissante, mais genre j’ai jamais vu ça, en 5 sec le produit est figé. Ce qui ne pose pas de soucis pour les nudes, car au pire on repasse par dessus et l’histoire est réglée. Mais alors pour le Old Hollywood ça m’a fait des espèces de démarcations. On peut le voir sur ma main, la partie du haut c’est la 1 ère couche, et la partie du bas c’est quand j’ai voulu repasser pour étaler le produit. On peut aussi le voir dans la photo suivante, il y a une espèce de ligne noir dégeu quand j’ai fais une correction.

D’autre part, l’application est impossible à faire correctement à cause de l’applicateur en mousse. Ce dernier n’est pas biseauté donc pour réussir à faire un beau contour des lèvres sans pinceau je vous souhaite bien du courage.

swatchsleek.PNG

Par contre, la pigmentation est juste canon, même un peu trop. Je suis obligée de m’arracher les lèvres pour enlever le produit. J’ai testé sur la durée les deux teintes nudes, et je peux vous dire qu’elles résistent très bien aux repas, je n’ai pas eu besoin de faire de retouche. Pour ma part je n’ai pas eu d’assèchement, mais comme avec tous les RAL au finit mat il est mieux de passer par la case exfoliant avant + nourrissant après.

EN CONCLUSION.
Les produits Nudes sont les meilleurs dans cette gamme. Très sincèrement, je n’ai pas été très emballé par Old Hollywood, par contre les deux autres teintes font super bien leur job ; tenue – et pigmentation au rendez-vous. Vous pouvez retrouver ces teintes pour 7€, ainsi que d’autres marques sur le site Lanaika.com et avec le code PERLESDERUBIS10 vous avez 10% sur vos commandes !


perlesderubissigle

« J’espère que cet article vous aura plu, avez-vous déjà testé la marque SLEEK ? »

Je vous dis à très vite ♡
You can follow me on : FacebookInstagramHelloCoton

Beauté·Cruelty free & Vegan brands·Revue

Rencontre avec Matt Hughes par The Balm

TheBalm.JPG

Les rouges à lèvres et moi, c’est une grande passion. Les RAL au fini mat et moi c’est l’amour absolu. Bon je sais pas si on voit une grande différence entre les deux, bien que j’adore les rouges, ceux qui sont mat restent et resteront mes préférés. Cela faisait depuis quelques mois que je lorgnais devant les Meet Matt(e) Hughes de The Balm, tout d’abord parce que c’est une marque que j’apprécie énormément, tant par leur produit très esthétiques et de bonne qualité, mais aussi parce qu’ils ont une politique depuis 11 ans d’être sans paraben et surtout non testés sur les animaux.

La boutique Lanaika m’a contacté afin que je puisse choisir quelques-uns de leurs produits, et lorsque j’ai vu qu’ils vendaient les produits The Balm, je n’ai pas hésité une seconde.
Lanaika est un concept store dédié à la femme. Avec un Institut de beauté et de soins (massage, Nail bar OPI, épilations), boutique en ligne de produits de Beauté et d’accessoires (bougie). Sur leur e-shop, on peut retrouver de nombreuses marques comme ; Sleek, Carmex, Sigma, Merci Handy, OPI, Tangle Teezer, Beauty Blender. La marque possède également sa propre gamme de bougie avec de la cire végétale 100% naturelle. La livraison est super rapide, j’ai passé commande le vendredi et le mardi c’était dans ma boite au lettre. Avec le code PERLESDERUBIS10 vous avez 10% sur tout le site ! // Située à Paris au 34 Rue Rivay, Levallois-Perret, la boutique ouvre de 10h30 à 19h30 du lundi au samedi.

Packaging_Thebalm.PNG

Revenons aux produits The Balm et surtout au packaging de ces RAL. Comme d’habitude, tout a été pensé pour que nous ayons un produit unique, du nom des rouges au nom de la gamme. Sur la boite on peut apercevoir un couple tout droit sorti des années 40 sirotant un verre. Ça me fait penser aux articles que l’on pouvait trouver dans les vieux journaux d’époques, où il y avait des annonces auxquels on pouvait répondre : « Charmeur brillant recherche jeune femme avec un splendide sourire. » délicatement surligné jaune et entouré en rouge, comme si une femme avait vu l’annonce et qu’elle l’avait retenu afin de s’en souvenir.

Au bout de quelques minutes de réflexion, j’ai donc finit pas comprendre le jeu de mot de la gamme et je trouve ça juste complètement génial de pousser la réflexion jusque-là : Meet Matt(e) Hughes que l’on peut traduire par « Rencontrez Matt Hughes« . L’ajout du e entre parenthèse qui permet de savoir que c’est une gamme au fini mat, mais dans l’autre sens ça donne le nom de ce fameux garçon.
La marque nous dévoile 12 produits, et si on y fait bien attention, elles ont toutes un nom en rapport avec une des qualités de notre ami Matt : Adoring (aimant) – Charming (charmant) – Trustworthy (digne de confiance) – Committend (engagé) etc… Moi je dis « chapeau bas » et j’applaudis bien fort !

Packaging_Thebalm2.PNG

J’aurais voulu en prendre beaucoup plus, mais à 16,60€ c’était juste pas possible, même s’il est largement en dessous niveaux prix par rapport à ces concurrents Too Faced et Urban Decay. Se sont des rouges à lèvres liquides au fini mat une fois appliqué sur les lèvres. On évite de faire comme moi qui voulais aller vite en appliquant directement le rouge, il faut d’abord exfolier ses lèvres. Sinon on verra les peaux mortes lorsque le produit va sécher.

Ce qui m’a frappé à l’ouverture du RAL c’est son odeur de menthe. Je n’avais pas vu sur le site de Lanaika, mais c’était bien précisé qu’il y avait une senteur vanille/menthe. Par contre, l’odeur de menthe c’est bien jolie, mais pendant 1min j’ai eu des picotements aux lèvres suite à cet effet mentholé. Ce n’est pas dérangeant, mais vraiment bizarre comme sensation. Comme si j’avais des pastilles de menthe qui s’éclatait sur les lèvres. Bref, la prochaine fois je me renseignerais un peu plus au lieu de foncer tête baissé ahah. Un embout mousse légèrement biseauté permet de prélever la matière et de l’appliquer. Perso je suis pas trop fan de l’application, j’ai beaucoup de mal avec les embouts mousses j’ai l’impression de m’en mettre partout. En plus comme ce sont des mats, je me mets toujours la pression pour aller vite pour pas que mes retouches se voient donc c’est la grosse galère.

TheBalm_Adoring.PNG
TheBalm_Sincere.PNG

J’ai donc choisi deux teintes, un nude Sincere et une couleur bordeaux, Adoring. Vous connaissez mon amour pour les RAL bordeaux maiiiiis pour une fois mon coup de cœur se reporte sur le nude. Je sais pas, il y a quelque chose dans cette couleur rose pâle qui m’attire, surement du fait qu’elle marque moins les peaux mortes qu’un bordeaux qui pardonne pas.

Ils sont super bien pigmentés juste une couche sur les lèvres peut suffire. Pour avoir un résultat intense j’applique deux couches. L’application en elle-même reste simple, la matière se répartie très facilement sur les lèvres, une dizaine de seconde plus tard on peut voir l’effet mat. Mais ce n’est qu’au bout de 10 bonnes minutes que le produit se sèche entièrement. Le gros point positif de ce produit est qu’il est sent transfert, il ne colle pas aux lèvres et ne les a pas asséchés.

Pour ce qui est de la tenue, sur la papier ils sont « sur la longue durée », pour le moment j’ai seulement eu le temps de tester Sincere pendant 4h. Il n’a pas bougé, pourtant j’ai goûté avec et l’amoureux a fait le crash test des bisous. Aucun transfert, et aucune perte d’intensité après manger, surement dû au fait que c’était des aliments secs, si j’avais mangé une salade peut-être qu’avec l’huile ça serait parti, je testerai !

TheBalm_meetMatte.PNG


perlesderubissigle

« J’espère que cet article vous aura plu, avez-vous testé cette gamme The Balm ? »

Je vous dis à très vite ♡
You can follow me on : FacebookInstagramHelloCoton